Veuillez préciser que vous n'êtes pas un robot !
bannière (2)
Evolution42
>>Nouvelle rentrée nouveau matériel !

Nouvelle rentrée nouveau matériel !

"Investir pour améliorer les condiitons de travail et la productivité"

Investir pour ne jamais stagner

L'année dernière, nous terminions nos travaux de bardage qui nous ont permis de moderniser notre bâtiment en alliant esthétique et engagement RSE. 
En effet, depuis ces travaux où l'intégralité de l'isolation a été revue, nous avons mesuré après une année de consommation énergétique une diminution de 30%

Cette fois-ci, c'est sur le matériel que notre gérant a investi.
Partant du constat que nous livrons et installons des machines tous les jours de l'année, l'utilisation d'un seul camion avec hayon devenait trop juste pour notre productivité. Nous aurions pu nous contenter de garder un seul véhicule de livraison et les utilitaires des techniciens, mais chez Evolution 42, nous ne raisonnons pas ainsi.

L'acquisition d'un second camion, moderne, également équipé d'un hayon, nous permettra d'améliorer encore nos délais de livraison, de faire plusieurs équipes d'installation et surtout d'assurer le déploiement de nos imprimantes multifonction même si l'un des deux camions est en panne.

La satisfaction client et l'envie de perfectionner la qualité de notre service ont motivé ce choix, tout comme l'amélioration des conditions de travail de nos salariés, qui auront un véhicule moderne, extrêmement bien équipé confortable et silencieux pour une utilisation quotidienne.

Investir pour ne jamais stagner

Un deuxième camion à hayon ? Pas sans un deuxième diable électronique

Afin d'équiper ce second véhicule pour le rendre totalement paré à partir en livraison, nous avons déniché un outil innovant et bluffant.

Nous avions déjà depuis des années un diable électronique dans nos ressources, mais nous avons trouvé un appareil encore plus perfectionné.

Ce "diable" va à coup sûr augmenter la sécurité et le confort de nos techniciens.

Un copieur multifonction pèse en moyenne une centaine de kilos, grace à cet engin à chenilles nos hommes pourrons monter les machines aux étages sans forcer et en excluant la majorité des risques d'accidents.

Un deuxième camion à hayon ? Pas sans un deuxième diable électronique
Zone de téléchargement
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Nos dernières actualités