Veuillez préciser que vous n'êtes pas un robot !
batiment-evolution42
Evolution42

Réduction des déchets : 6 initiatives de Konica Minolta à découvrir

La réduction des déchets est un enjeu majeur pour notre société. Parce qu’elle est également une priorité pour le monde professionnel, Konica Minolta a mis en place des actions spécifiques.

1. Plastique recyclé

Konica Minolta a développé un matériau composite, le PC/PET, fruit du recyclage du polycarbonate (PC) et du PET (téréphtalate de polyéthylène) provenant de bouteilles d’eau en plastique. Ce matériau est utilisé dans la composition des parties plastiques externes (capots, bacs de sortie, poignées…) de ses multifonctions. En moyenne, 70% de l’enveloppe externe des multifonctions est fabriquée en plastique recyclé.

1. Plastique recyclé

2. Economie circulaire

Konica Minolta recycle les bouteilles de lait en polyéthylène pour en faire des bidons de toners pour ses systèmes d’impression. Le Groupe a développé une technologie de lavage qui élimine l’odeur et les minuscules cellules capables de dégrader le plastique. A ce jour, les bidons de toner fabriqués contiennent 40% de plastique recyclé provenant des bouteilles de lait collectées ; l’objectif du groupe étant de passer à 100% dans les prochaines années, un projet pilote est actuellement mené en ce sens.

3. Usines Vertes

Depuis 2010, le Groupe Konica Minolta gère son propre système de certification « Usine Verte » à des fins d’évaluation complète des activités environnementales de ses sites de production. L’objectif affiché étant de réduire l’impact environnemental de ses usines, 250 critères sont évalués et permettent d’établir une certification de Niveau 1 ou 2, selon les résultats obtenus. En ce qui concerne la gestion des déchets, le Niveau 1 requiert par exemple de réduire de 30% les déchets de production tandis qu’une réduction de 50% des déchets doit être atteinte pour le Niveau 2. La part de destruction des déchets ne doit, quant à elle, pas excéder 0,5%. En 2015, les 18 usines Konica Minolta ont réussi à atteindre le Niveau 2. C’est notamment le cas de l’usine d’Eloyes, dans les Vosges, qui a notamment renforcé ses actions en matière de réduction et de réutilisation des emballages (carton et plastique). Entre 2010 et 2015, 14 000 tonnes de déchets ont ainsi été évités grâce aux actions mises en place au sein des Usines Vertes Konica Minolta.

4. Réduction et recyclage des emballages

L’un des sites de production chinois de Konica Minolta est à l’origine de la réduction des matériaux tampons ajoutés aux emballages pour protéger les systèmes d’impression des chocs durant leur transport. Grâce à l’ajout de capteurs sur les produits de leur empaquetage jusqu’à leur ouverture, une meilleure connaissance des zones des marchandises les plus exposées aux chocs a pu être obtenue. Ainsi, les zones à renforcer et celles à alléger ont pu être mieux identifiées, afin d’optimiser l’utilisation des matériaux tampons, et dans le même temps d’améliorer la résistance aux chocs. Autre effet de cette optimisation : la réduction de la taille et du poids des emballages, d’où une diminution des émissions de Gaz à Effet de Serre durant le transport.Autre initiative menée au Royaume-Uni : l’installation d’un « GreenHub » au sein de l’entrepôt logistique où les films plastiques, les cartons et le polystyrène y sont triés puis compressés afin d’être vendus à un opérateur local de recyclage.

5. Réutilisation des matières d’un système d’impression

En 2015, 88,5% des matériaux des systèmes d’impression en fin de vie ont été réutilisés. Ces derniers sont séparés en métaux, plastiques et autres éléments puis expédiés vers différentes filières de traitement pour être recyclés en matériaux réutilisables ou en combustible.

6. Recyclage des déchets de bureau

Les mégots de cigarettes sont des déchets plus que fréquents sur les lieux de travail. Le siège de la filiale française de Konica Minolta a testé leur recyclage pendant 4 mois (de juin à septembre 2017) avec l’installation de Cy-Clopeur, un cendrier nouvelle génération. Les 7,5 kg de mégots ainsi collectés ont permis de produire 16,53 m2 de revêtement de sol.
Ainsi, le Groupe Konica Minolta et ses filiales à travers le monde s’efforcent de concevoir des innovations et de mettre en œuvre de nouvelles initiatives à chaque étape des processus opérationnels ; du développement des produits à l’approvisionnement, en passant par la production, la distribution, la vente et les services, la collecte et le recyclage.

6. Recyclage des déchets de bureau
Zone de téléchargement
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Nos dernières actualités